web analytics

MAGIC LANTERN – Xmas Edition disponible

Posté par Greg Cervall Le 30 décembre 2011 4 COMMENTAIRES

Il y a tout juste plus de 2 ans, le Canon 5D Mark II faisait son apparition sur le marché des reflex numériques en agrandissant la famille des EOS de Canon. À l’origine dédié aux photos-reporters qui voulaient pouvoir prendre des vidéos en plus de leurs photos, son capteur plein format et son exceptionnel profondeur de champ en ont fait un objet hors norme pour un bon nombre de vidéastes. Vincent Laforet, avec son court-métrage « Rêverie », réalisera un véritable exploit, car à cette époque, le Canon 5D MkII ne permettait pas de faire les réglages en manuel ! La mise à jour du firmware de Canon ne se fera que bien plus tard.

C’est alors que Trammell Hudson entre en scène en développant un tout nouveau firmware alternatif et non officiel pour le 5D MkII, qu’il nomme Magic Lantern. Une petite révolution que tous les vidéastes indépendants américain s’approprient. Pour eux, c’est le bonheur : à moindre coût, ils ont maintenant un appareil (photo !) qui filme avec une profondeur de champ digne des plus grands films hollywoodiens, et dont ce petit firmware leur donne accès à un total contrôle de l’appareil, tant audio que vidéo, en incluant des aides à la mise au point et autres technologies qui manquent cruellement au 5D MkII.

Il réalise avec Alexander Fox de 5dfilmmaking.com une petite vidéo de présentation de Magic Lantern.

Magic Lantern est un firmware personnalisé et alternatif pour appareils photo reflex numériques Canon (5D Mark II, 550D/T2i, 60D, 600D, 500D, 50D). Sa dernière mise à jour a eu lieu le 22 décembre dernier. Ce n’est pas un programme pirate ou un firmware modifié, mais il s’exécute parallèlement au propre firmware de Canon, son démarrage se faisant à partir de la carte à chaque fois que vous allumez l’appareil. La seule modification au firmware original est la possibilité de démarrer le logiciel de la carte. Magic Lantern est développé par deux passionnés de photos et de vidéos. Ses caractéristiques comprennent les fonctions audio manuelles, le zebra, l’assistance à la mise au point – peaking –, le bracketing, la détection de mouvement et beaucoup plus.

Magic Lantern est un projet open source GPL – General Public License – dont le but est d’améliorer les incroyables reflex numériques que sont les Canon 5D Mark II et 550D/T2i. Magic Lantern est développé par une petite équipe, aidé par une communauté d’utilisateurs très enthousiaste et respectueux. Comme tous les projets open source, ce sont les dons qui aident les développeurs à créer ce genre de chose. Alors, n’hésitez pas si Magic Lantern vous intéresse, vous pouvez faire un don ici.

Cela fait à présent plus d’un an que je possède un Canon 5D MarkII, que j’ai acheté et pour faire de la photo, et pour faire de la vidéo. C’était, il y a encore un an, le seul appareil pouvant réaliser les deux choses à la fois pour un seul achat. Et pourtant, 10 mois plus tôt, lorsqu’on m’avait parlé de filmer avec un appareil reflex, j’ai bien rigolé ! À présent, je sais que mon choix est justifié et judicieux. Alors, oui, le 5D à ses faiblesses… Mais il a également de grandes qualités !

À l’heure actuelle, avec les sorties de la Panasonic AG-FS100, de la Sony FS100, de la Scarlet X et tout récemment de la Canon C300, la faible profondeur de champ est à la portée de - presque - tout le monde. Néanmoins, comme le dit si bien Philip Bloom, aucune caméra n’est parfaite et ce qu’il faut, c’est le bon matériel pour le bon boulot… Pas si évident que cela !

Aujourd’hui, j’aurai 12.000 € à dépenser, j’achèterai sans hésiter la C300 de Canon. Parce que j’ai déjà quelques bons objectifs, que j’aime Canon, et que cette caméra a tout ce que je rêve pour mon 5D. Mais, je n’ai pas gagné dernièrement au loto et ceci restera un rêve. C’est pour cela, qu’après avoir longtemps suivi Magic Lantern, j’ai décidé de l’installer sur mon 5D.

« Ceci est dangereux et peut détériorer votre appareil ». Quand on lit ça, on n’a pas vraiment envie d’installer le firmware Magic Lantern. Mais ça vaut le coût. Après un peu de stress en faisant la manipulation, j’ai pu vérifier que mon appareil fonctionnait encore ! J’ai téléchargé la version Xmas update qui, sous réserve d’une petite donation au développement de Magic Lantern, m’a permis d’installer la Beta de la version Unified 5D Mark II, prochaine grosse mise à jour du firmware pour le 5D.

Pourquoi avoir pris le risque d’installer ce soft ?… Hé bien, c’est simple. Je ne suis pas riche, et équiper mon 5D avec mille accessoires qui me couteraient le prix d’une C300, c’est impossible. Ce qui me manque le plus pour filmer avec mon 5D, je peux le trouver avec Magic Lantern: waveform, peaking, contrôle audio manuel, bracketing, aide à l’incrustation, meilleur débit pour améliorer un peu le codec H.264 – bitrate de 42 à 76 mb/sec –, possibilité de faire des timelapse et enfin, possibilité de faire du HDR en vidéo.

Qui dit mieux ?… Alors, là, vous me voyez super enthousiaste alors que je n’ai pas encore fait un test. Bah oui, je suis comme ça. Néanmoins, je vous livre ici quelques vidéos qui parlent de Magic Lantern.

Dans un premier temps, une petite vidéo qui vous explique comment installer Magic Lantern – en anglais – :

Ensuite, cette vidéo vous montre les possibilités d’enregistrer en HDR. Le principe ? Une image sur deux est enregistrée avec une sensibilité différente. Il suffit après de quelques manipulations en post-production et le résultat est là !… Attention néanmoins, à ne pas crier victoire trop vite au niveau qualitatif. À tester donc !

Dans la même lignée que ce qui précède, une petite vidéo testant le HDR créé par Magic Lantern.

Enfin, deux vidéos testant le bit rate de 66 mbps et 76 mbps qu’offre Magic Lantern, comparé à celui natif du 5D MkII.

Voilà qui laisse songeur – à défaut d’être rêveur ! –, mais ce qui est sûr, c’est que, pour moi, 2012 commencera fort en testant à fond Magic Lantern.

L’année se termine pour moi avec cet article. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne année 2012 ! Que tous vos projets les plus fous se réalisent. Je vous dis : à l’année prochaine !

 

4 commentaires

  1. Stephane dit :

    Salut,un petit tuto pour l’installation?

    • Greg Cervall dit :

      J’y travaille, mais si tu es pressé et que la langue de Shakespeare ne te rebute pas, ce tuto ci est très bien :

      http://vimeo.com/30803116

      Pour faire bref :
      1 – formater une carte CF d’après ton Canon après avoir insérer une batterie chargée.
      2 – faire une mise à jour du firmware Canon de ton appareil en fonction du Magic Lantern que tu vas installer et remettre les paramètre par défaut de l’appareil.
      3 – copier de ton ordinateur les différents fichiers de Magic Lantern à la racine de ta CF.
      4 – mettre la CF dans ton Canon. Passer en mode M et faire la mise à jour. Hop…
      5 – après, à partir du moment où tu inséreras cette CF dans ton appareil, tu auras accès à Magic Lantern.
      6 – tu peux reformater ta carte et garder Magic Lantern, ou supprimer ML de ta carte via ton appareil. Ne pas supprimer les fichiesr Magic Lantern de ta carte via ton ordi, mais toujours via ton appareil photo…
      Bonne instal et à bientôt !

  2. benjamin dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui m’éclaire un peu plus sur ce firmware.
    J’aurais une petite question qui me turlupine.
    Mon principal souci avec mon 5d mark2 en vidéo est le bruit dans les basses lumieres qui rends mes prises de vues quasi inutilisables…
    Magik lantern remédie t’il à ce probleme ?
    Merci d’avance !

    • Greg Cervall dit :

      Bonjour Benjamin,

      Magic Lantern est utile, car il permet d’augmenter le débit vidéo (bitrate) lors de l’enregistrement avec le fameux codec H.264. Cela améliore sensiblement la qualité d’enregistrement : il y a moins d’artefacts de compression, entre autre dans les parties sombres.
      J’ai fait un petit test ici : http://vimeo.com/34568977, pour montrer ce point de détail.
      Néanmoins, il ne faut pas se leurrer. Avec mon 5D MkII, je ne dépasse jamais 1600 ISO en enregistrement vidéo. C’est ce que conseil tous les vidéastes lorsqu’ils tournent en basse lumière. Il ne faut pas oublier que la gestion du bruit en photo et en vidéo n’est pas la même. Il faut donc se limiter à cette valeur d’ISO et travailler avec des optiques qui ouvrent énormément (f/1.2 au mieux).
      Je te déconseille donc de dépasser 1600 ISO. Si tu trouves tes prises de vues trop « bruitées », tu peux passer par des plugins comme Denoiser de Red Giant Software ou DE:Noise de RE:Vision Effects, Inc. Mais là encore, ces plugins ne rattraperont jamais des vidéos avec trop de bruits.
      Cordialement

      Greg

Laisser un commentaire


Mes liens favoris